Skip to content
Aperçus > Marchés et finances

L'Australie devient plus sociale en ligne, avec la prépondérance de Facebook et la croissance de Twitter

3 minutes de lecture | Mars 2010

Avec Facebook en tête et l'activité de Twitter en hausse, les Australiens augmentent rapidement leur participation aux médias sociaux, au partage de contenu et à l'interaction avec les marques. Près de quatre personnes sur cinq (78 %) parmi les neuf millions d'utilisateurs de médias sociaux en Australie ont envoyé ou partagé une photo au cours de l'année écoulée et près des trois quarts (74 %) ont envoyé ou partagé un lien. Les plus fortes augmentations de l'utilisation des médias sociaux sont la lecture et la publication sur Twitter, la lecture de wikis et l'interaction avec les marques et les organisations via les médias sociaux.

Les activités de médias sociaux qui connaissent la croissance la plus rapide en Australie
Activité 2009 2008 Variation en glissement annuel
Lire les messages sur Twitter 23% 7% 16%
Interaction avec une marque via un réseau social 38% 23% 15%
Lire un wiki 72% 61% 11%
Publié sur Twitter 13% 4% 9%
Navigué/suivi des marques sur Twitter 14% 5% 9%
Interaction avec des personnes sur un réseau social 63% 55% 8%
Regardé une vidéo en ligne pour un produit/service 63% 57% 6%
Mise à jour d'un profil de réseau social 57% 51% 6%
regardé un profil de réseau social 73% 67% 6%
Publication de photos en ligne 68% 63% 5%
Source : The Nielsen Company

L'audience de Twitter a augmenté de plus de 400 % en 2009 et près d'un quart des Australiens en ligne (23 %) ont lu des "tweets" au cours de l'année écoulée, 14 % ont "suivi" des entreprises ou des organisations via Twitter (contre 5 % en 2008) et 13 % ont publié des "tweets" (contre 4 % en 2008). Les wikis continuent de croître en tant que forme populaire de contenu en ligne - près de trois quarts des internautes australiens (73 %) ont lu un wiki au cours de l'année écoulée, contre 61 % en 2008 et seulement 37 % en 2007. Près de deux Australiens en ligne sur cinq interagissent désormais avec les entreprises via les sites de réseaux sociaux, ce qui renforce l'idée que les Australiens sont ouverts à l'engagement avec les marques et les entreprises en ligne.

"Les possibilités pour les marques et les entreprises d'exploiter le phénomène des médias sociaux ne font que commencer à émerger et, à ce jour, nous n'avons vu que la partie émergée de l'iceberg", déclare Melanie Ingrey, directrice de recherche pour l'activité en ligne de Nielsen. "Incroyablement, près de neuf Australiens en ligne sur dix (86 %) se tournent vers leurs collègues internautes pour obtenir des opinions et des informations sur les produits, les services et les marques, et l'engagement des Australiens dans la communication de bouche à oreille en ligne va augmenter dans les années à venir, les médias sociaux jouant un rôle de plus en plus important dans la prise de décision des consommateurs. "

australie-social-media

Le réseautage social sur des sites tels que Facebook a été un facteur clé dans l'essai et l'adoption des médias sociaux par les Australiens. Près de trois Australiens en ligne sur quatre (73 %) ont consulté le profil d'autres personnes sur des réseaux sociaux et plus d'un tiers (37 %) d'entre eux déclarent interagir quotidiennement avec d'autres personnes via des sites de réseaux sociaux. Facebook domine l'espace des réseaux sociaux en ligne, puisque trois quarts des internautes australiens (75 %) déclarent avoir visité Facebook, 59 % ont un profil Facebook et le temps moyen passé sur Facebook au cours d'un mois donné est de 8 h 19, soit sept heures et demie de plus que son plus proche rival, YouTube. En outre, 83 % des adeptes des réseaux sociaux désignent Facebook comme leur principale plate-forme de réseau social, contre 72 % en 2008 et 34 % en 2007. Et, comme indiqué récemment dans une vue globale de l'utilisation des réseaux sociaux, les données de Nielsen montrent que l'Australie dépasse même les États-Unis en ce qui concerne le temps passé par personne sur les réseaux sociaux.

Le réseautage en mouvement

L'augmentation du nombre de smartphones (43 % des Australiens en ligne possèdent désormais un smartphone) et l'assouplissement des plafonds de téléchargement des forfaits de téléphonie mobile ont permis aux réseaux sociaux mobiles de gagner en popularité l'année dernière. Nielsen a constaté que plus d'un quart des adeptes des réseaux sociaux (26 %) ont participé à des réseaux sociaux mobiles au cours de l'année écoulée, les jeunes consommateurs étant les plus susceptibles de participer à des réseaux sociaux via un mobile - 66 % des adeptes des réseaux sociaux mobiles ont moins de 35 ans. Facebook est le site de réseau social le plus populaire auquel on accède via un mobile (92 % des adeptes des réseaux sociaux mobiles ont visité Facebook), suivi de YouTube et Twitter (18 %) et de MySpace (9 %). Toutefois, c'est Twitter qui est le plus fréquemment utilisé sur mobile, la moitié de ses utilisateurs mobiles visitant le site quotidiennement. En comparaison, Facebook a vu 36 % de ses utilisateurs mobiles visiter le site quotidiennement, tandis que 22 % des utilisateurs de MySpace et 16 % des utilisateurs de YouTube effectuaient des visites quotidiennes.

Continuer à naviguer sur le même sujet