Skip to content
Aperçus > Médias

Les dépenses publicitaires indonésiennes augmentent de 23 %, le nombre de téléspectateurs est également en hausse.

1 minute de lecture | Février 2011

Selon une analyse de The Nielsen Company, les dépenses publicitaires en Indonésie ont connu une croissance robuste en 2010, augmentant de 23 % pour atteindre un total de 60 000 milliards de roupies. Il s'agit de la plus forte augmentation depuis 2006 et elle est due en grande partie au nombre d'événements sportifs spéciaux qui ont eu lieu au cours de l'année, notamment la Coupe du monde et l'AFF Suzuki Cup. Les retransmissions de matchs de football ont occupé les dix places des programmes les plus regardés, l'AFF dépassant la Coupe du monde, l'équipe nationale indonésienne s'étant qualifiée pour la finale.

La télévision est restée le média de prédilection des annonceurs, représentant plus de 60% des dépenses publicitaires, suivie par les journaux (34%) et les magazines (3%). Tous les médias ont connu une croissance au cours de l'année, mais la télévision a pris la tête avec une augmentation de 26 % due en grande partie à la Coupe du monde. Les journaux ont augmenté de 19 % et les dépenses publicitaires des magazines de 10 %. Le secteur des télécommunications a été le principal annonceur, dépensant plus de 5 000 milliards de roupies en 2010, soit 43 % de plus qu'en 2009. Sept des dix premiers annonceurs, tous médias confondus, étaient des fournisseurs de télécommunications.

indonésie-dépense

Les téléspectateurs indonésiens ont passé en moyenne 4 h 22 (hr:min) devant la télévision chaque jour, soit une augmentation de 5 minutes par rapport à 2009. Les émissions sportives ont connu une hausse d'audience (de 33 heures en moyenne par an en 2009 à 42 heures en 2010), tandis que les feuilletons ont connu une baisse (de 204 heures en moyenne par an en 2009 à 139 heures en 2010). Les audiences TV sont restées relativement stables tout au long de l'année, le quatrième trimestre affichant une hausse de 8 %.

"La fin de l'année a été marquée par un certain nombre d'événements qui ont stimulé l'audience de la télévision. Les catastrophes naturelles de Mentawai et de Merapi en octobre et novembre, la visite du président Obama en Indonésie en novembre et, bien sûr, la diffusion en direct de l'AFF Suzuki Cup à la fin de l'année ont attiré davantage de téléspectateurs", explique Irawati Pratignyo, directrice générale de la mesure d'audience pour Nielsen en Indonésie.

Continuer à naviguer sur le même sujet