Skip to content
Aperçus > Sports et jeux

L'impact musical d'une vidéo virale : "Il faut que vous voyiez ça !

2 minutes de lecture | Juillet 2014

Lorsqu'une vidéo est mise en ligne, on ne sait pas dans quelles mains elle peut tomber ni quelle sera sa popularité. Et comme avec tout ce qui est numérique de nos jours, il suffit de quelques transferts ou partages sur les médias sociaux pour propulser quelque chose dans les médias grand public en quelques minutes. Qu'il s'agisse de la vidéo d'un chat qui saute (et échoue) sur l'air de "Sail" d'AWOLNATION, d'une femme qui quitte son emploi en faisant une danse interprétative sur "Gone" de Kanye West ou de l'entrée d'une fête de mariage sur "Forever" de Chris Brown, il est difficile de résister à une vidéo drôle, choquante ou touchante, surtout lorsqu'elle intègre les airs que nous aimons. S'il est indéniable que la musique ajoute une touche spéciale à ces vidéos, les millions de vues de ces vidéos pourraient-elles avoir un effet plus important ? Plus précisément, pourraient-elles affecter les ventes de chansons ?

Bien qu'un certain nombre d'influences puissent stimuler les ventes de chansons, les tendances récentes suggèrent que les vidéos virales peuvent jouer un rôle. En effet, certaines ventes ont augmenté de façon spectaculaire un mois après qu'une vidéo virale ait présenté ces chansons. Par exemple, les ventes de la chanson "Peacock" de Katy Perry, incluse dans l'album Teenage Dream de 2010, ont augmenté de 64 % en l'espace d'un mois après que Stephen Kardynal a diffusé sa vidéo virale "Chatroulette Version" en novembre 2010, bien après la sortie de l'album de Perry. De même, les ventes du single de 2011 de Robyn "Call Your Girlfriend" ont augmenté de 12 % un mois après que le duo de sœurs Lennon & Maisy a mis en ligne sa reprise acoustique inspirée d'Erato en 2012. Et ce ne sont pas les seules chansons qui ont bénéficié de leur présence dans des vidéos virales. Les chansons d'artistes comme Nicki Minaj, Drake et Lady Gaga ont également connu des augmentations de ventes notables.

Méthodologie

Les variations de pourcentage des ventes sont basées sur une comparaison des chiffres de vente de Nielsen Soundscan avant la mise en ligne de la vidéo et quatre semaines après. Le nombre de vues a été collecté auprès de YouTube le 25 juillet 2014.

Continuer à naviguer sur le même sujet