Skip to content
Aperçus > Sports et jeux

Les mises à niveau des consoles continuent de susciter l'intérêt des amateurs de jeux vidéo aux États-Unis

2 minutes de lecture | Mai 2018

Le changement est inévitable, et c'est d'autant plus vrai dans les jeux vidéo, où la transformation peut se produire en un clin d'œil, grâce à la vélocité inhérente aux médias numériques.

Les mises à jour de mi-cycle des consoles se sont poursuivies cette année avec le lancement très attendu de la Xbox One X, qui a ajouté à l'excitation qui a commencé avec la sortie de la PlayStation 4 Pro. À l'instar de la stratégie adoptée par PlayStation avec la PlayStation 4 Pro, la Xbox One X utilise le même système d'exploitation que la Xbox One/One S de base, mais présente des mises à niveau matérielles pour accroître les performances. Ces nouveaux venus ont contribué à augmenter le temps global passé sur les consoles de jeu cette année, au détriment des jeux sur PC et des anciennes consoles de7e génération.

Les mises à niveau de milieu de cycle ont également suscité une intention accrue d'acheter ces consoles par rapport à l'année dernière : 22% des joueurs ont l'intention d'acheter une Xbox One X (contre 13% l'année dernière) ou une PlayStation 4 Pro (stable par rapport à l'année précédente).

Pour ne pas être en reste dans la conversation sur les consoles, Nintendo continue d'attirer les joueurs avec sa console Switch accessible, lancée en mars 2017, et ses titres qui séduisent largement, comme Super Mario Odyssey et The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Même avec la forte performance de la première année, l'intérêt reste élevé, puisque 23 % des joueurs disent qu'ils vont "certainement" ou "probablement" acheter une Nintendo Switch (contre 16 % l'année dernière).

En plus de connaître un intérêt soutenu pour la console Switch, Nintendo surfe également sur la vague de l'intérêt des consommateurs pour le rétro gaming, en écoulant ses deux microconsoles de poche, la NES et la Super NES. Ces deux consoles classiques, qui sont livrées préchargées avec une gamme de grands succès de l'ère 8 bits et 16 bits, attirent à la fois les joueurs et la population en général. S'il est difficile de savoir si l'engouement pour le matériel rétro sera durable, il en va autrement pour les logiciels. Les succès d'aujourd'hui devenant les plus grands succès de demain, il est probable que la demande de jeux vidéo "classiques" capables de relier les joueurs à leur jeunesse sur le plan émotionnel sera constante.

Pour obtenir des informations supplémentaires, téléchargez le rapport Nielsen Games 360 : 2018.

Continuer à naviguer sur le même sujet