Skip to content
Centre d'actualités > Responsabilité et durabilité

La Semaine de la Terre 2020 de Nielsen : Rester connecté grâce à COVID-19

4 minutes de lecture | Mai 2020

Cette année encore, les associés de Nielsen se sont réunis dans le monde entier pour célébrer notre planète à l'occasion de la Semaine de la Terre, en l'honneur du Jour de la Terre. Nous consacrons une semaine entière à nous concentrer sur les efforts écologiques, à découvrir de nouvelles approches pour renforcer notre impact positif sur l'environnement et à collaborer aux actions les plus pertinentes pour sensibiliser à l'urgence du changement climatique et de la justice environnementale. 

Compte tenu des défis introduits par la pandémie mondiale de COVID-19, nous avons adapté notre mode de vie et notre fonctionnement pour trouver de nouvelles façons de nous engager avec nous-mêmes, nos voisins, notre communauté et notre environnement. L'adaptation a été essentielle pour nous aider à rester connectés à une époque où nous avons été contraints de rester séparés physiquement. En raison des ordres de mise à l'abri dans le monde entier, nous avons célébré la Semaine de la Terre à la maison, dans nos communautés et en ligne.

Pour notre septième célébration annuelle, Nielsen Green a créé " Lasemaine de la Terre et moi", une liste d'idées que les associés peuvent activer où qu'ils soient. La liste comprenait des moyens de réduire les émissions à la maison, d'offrir un espace pour la créativité et les liens familiaux par le biais d'un défi artistique mondial #BlueMarble, de faire du bénévolat en ligne et de faire des dons à des organismes sans but lucratif locaux. Les associés avaient également la possibilité de lancer un projet pro bono par le biais de Nielsen Cares, en trouvant des moyens d'utiliser les données, les compétences et les informations de Nielsen pour les organisations à but non lucratif, dans le cadre de l'engagement annuel de Nielsen de 10 millions de dollars pour le travail pro bono et les dons en nature.

Et c'est ainsi que nos associés du monde entier sont allés de l'avant - découragés et engagés - en dirigeant et en participant à divers efforts pour célébrer la Semaine de la Terre. Nous avons commencé à faire du compostage à domicile, nous avons appris de nouvelles façons de recycler dans nos maisons et nous avons organisé des sessions d'activités en ligne pour faire participer d'autres personnes, nous nous sommes engagés à faire des "mercredis végétaliens", nous avons éteint les lumières pendant une heure chaque jour, nous avons ramassé les ordures en nous distanciant socialement, nous avons planté des graines et des jeunes arbres et nous avons mené des campagnes de sensibilisation à l'écologie par le biais de bulletins d'information et de webinaires en ligne pour discuter des aspects du changement climatique. 

Au cours de cette semaine de la Terre, nombre de nos efforts ont également porté sur la création et la préservation de la santé communautaire. Nous avons utilisé du papier brouillon pour afficher des "cœurs à la fenêtre" afin de remercier tous les travailleurs de première ligne et d'encourager les passants, nous avons demandé aux jeunes d'envoyer des lettres de remerciement aux hôpitaux, nous avons organisé des collectes de nourriture pour les organismes locaux de prévention de la violence domestique et nous avons collecté des fonds pour des organisations à but non lucratif qui se concentrent sur les efforts d'aide sociale et environnementale dans le monde entier. 

La pandémie de COVID-19 entraînant des changements massifs dans la production alimentaire et les chaînes d'approvisionnement, et continuant à avoir un impact critique sur l'empreinte environnementale mondiale, nous nous sommes également efforcés d'entamer des discussions avec nos plus de 40 000 associés sur la sécurité alimentaire et la nécessité de réduire le gaspillage alimentaire. Nous avons organisé un séminaire en ligne interne sur l'évolution des systèmes alimentaires à l'époque de COVID-19, en partenariat avec ReFED, un organisme mondial à but non lucratif qui s'efforce de trouver des solutions pour réduire le gaspillage alimentaire. La conversation a porté sur l'impact de COVID-19 sur la disponibilité de la nourriture et la santé, et sur la façon dont les actions individuelles et les stratégies organisationnelles peuvent conduire notre plaidoyer socio-environnemental. La clôture de notre célébration de la Semaine de la Terre par cette discussion a ajouté une autre couche à l'engagement ESG continu de Nielsen en tant qu'entreprise citoyenne responsable et à l'importance de minimiser l'impact du changement climatique sur nos activités et les communautés où nous vivons et travaillons.

"Cette année marque le 50e anniversaire de la Journée de la Terre ; c'est véritablement le moment d'honorer le parcours des nombreux militants environnementaux, des défenseurs sociaux et des défenseurs des droits de l'homme qui continuent de lutter pour la justice climatique malgré la pandémie", a déclaré Yamini Dixit, directrice de la responsabilité mondiale et de la durabilité. "C'est le moment de tempérer la prudence par le courage, et la peur par la compassion. En tant qu'entreprise unique, Nielsen est dans le même bateau avec notre pouvoir collectif et notre passion pour servir nos communautés et notre monde."