Skip to content
Aperçus > Numérique et technologie

Les smartphones dépasseront les téléphones fixes aux États-Unis d'ici 2011

3 minutes de lecture | Mars 2010

Roger Entner, Vice-président principal, Recherche et perspectives, Pratique des télécommunications

L'iPhone, le Blackberry, le Droid et les smartphones en général dominent l'actualité du marché de la téléphonie mobile, mais seuls 21 % des abonnés américains à la téléphonie mobile utilisent un smartphone au quatrième trimestre 2009, contre 19 % au troisième trimestre 2009 et 14 % à la fin 2008. Nous ne sommes qu'au début d'une nouvelle ère de la téléphonie mobile où les smartphones deviendront l'appareil standard que les consommateurs utiliseront pour se connecter à leurs amis, à l'internet et au monde en général. La part des smartphones dans les ventes globales d'appareils est passée à 29 % pour les acheteurs de téléphones au cours des six derniers mois et 45 % des personnes interrogées dans le cadre d'une enquête Nielsen ont indiqué que leur prochain appareil serait un smartphone. Si nous combinons ces points de données intentionnels avec la baisse des prix et l'augmentation des capacités de ces appareils, ainsi qu'une explosion des applications pour les appareils, nous voyons le début d'une vague de fond. Cette augmentation sera si rapide que, d'ici à la fin de 2011, Nielsen prévoit qu'il y aura plus de smartphones sur le marché américain que de feature phones.

croissance des smartphones aux usa

L'utilisateur de Smartphone

Les hommes sont légèrement plus nombreux que les femmes à s'équiper d'un smartphone (53 % contre 47 %), ce qui correspond à ce que l'on attend des produits techniques d'adoption précoce. En termes de démographie, les Hispano-Américains et les Asiatiques sont légèrement plus susceptibles de posséder un smartphone que ce que leur part de la population indiquerait, ce qui est une tendance que nous observons dans l'adoption d'autres services de données mobiles. Alors que les smartphones ont débuté dans le segment des entreprises, deux tiers des acheteurs actuels de smartphones sont des utilisateurs personnels.

Loyauté

Au cours des six derniers mois, environ 77 % des nouveaux acheteurs de smartphones sont restés fidèles à leur opérateur mobile, tandis que 18 % ont changé d'opérateur pour obtenir leur nouveau smartphone, le pourcentage restant étant constitué de nouveaux acheteurs de smartphones. Il est intéressant de noter que le pourcentage de personnes ayant changé d'opérateur et obtenu un nouveau smartphone n'est pas plus élevé que celui de l'abonné sans fil moyen.

fidélité aux smartphones

Cela indique que le portefeuille des opérateurs sans fil en général est suffisamment solide pour empêcher toute fuite généralisée des smartphones d'un opérateur à l'autre, à quelques exceptions près. L'avantage supplémentaire pour les opérateurs sans fil est que les propriétaires de smartphones sont nettement plus satisfaits (81 %) de leur appareil que les propriétaires de téléphones fixes (66 %).

Caractéristiques, caractéristiques, caractéristiques

L'utilisation des applications est plus importante sur les smartphones que sur les feature phones, même au niveau des applications intégrées de base. Lors de l'enquête Mobile Insights de Nielsen, nous avons demandé aux personnes interrogées quelles étaient les fonctionnalités qu'elles avaient utilisées au cours des 30 derniers jours. La bonne nouvelle pour le marché des smartphones est que les gens profitent réellement des capacités de l'appareil.

Le pourcentage de personnes qui n'utilisent leur téléphone que pour les communications vocales passe de 14 % chez les nouveaux propriétaires de téléphones fonctionnels à 3 % chez les propriétaires de smartphones. L'utilisation de l'appareil photo et de la fonction vidéo intégrés fait un bond de près de 20 % dans les deux catégories, en raison de la qualité généralement meilleure et de la convivialité de ces fonctions. Les smartphones sont également souvent dotés d'un meilleur haut-parleur, ce qui se traduit par une utilisation plus fréquente, passant de la moitié des propriétaires de téléphones fonctionnels à environ deux tiers des propriétaires de smartphones. Il n'est pas surprenant que l'utilisation du Wi-Fi soit multipliée par 10, passant de 5 % pour les propriétaires de feature phones à 50 % pour les utilisateurs de smartphones, afin de satisfaire le besoin de téléchargements rapides.

Continuer à naviguer sur le même sujet