Skip to content
Aperçus > Médias

Les milléniaux font tourner le cadran vers les grands classiques dès le début de l'été

2 minutes de lecture | Juin 2016

Lorsque le temps se réchauffe pour l'été, le soleil commence aussi à briller plus fort sur la radio Classic Hits, qui a connu la plus forte croissance d'auditeurs au cours des deux derniers étés. Il n'est donc pas surprenant que le format démarre fort cette année encore.

Alors que la part d'audience sur les personnes de 6 ans et plus pour ce format populaire est restée stable d'avril à mai à 5,4%, les bases d'auditeurs de 18-34 et 25-54 sont en croissance. Classic Hits a connu une tendance de 3,6%-3,8%-3,9% sur les 18-34 ans et de 4,7%-4,7%-4,8% sur les 25-54 ans depuis mars 2016. La part de 3,9% en mai 2016 sur les 18-34 ans est la première fois, en dehors des vacances, que le format atteint ce niveau auprès de ce groupe d'auditeurs. Ce format n'est peut-être pas destiné aux Millennials, mais ils écoutent Classic Hits comme jamais auparavant.

Le format alternatif est également à l'origine de nouvelles tendances d'écoute. L'écoute de ce format a tendance à être assez stable d'un mois à l'autre, mais cela pourrait changer, en particulier chez les auditeurs plus âgés de ce format. En mai, la part d'écoute des adultes de 25 à 54 ans est passée à 3,9 %, ce qui est suffisant pour un nouveau record. Bien que la musique alternative soit toujours le sixième format le plus populaire parmi les Millennials, l'attrait de la musique alternative semble s'étendre aux adultes de 25 à 54 ans.

Tout comme en avril, le format All Sports a continué à progresser à l'aube de l'été. Chez les 6 ans et plus, la part de marché de ce format est passée de 4,5% en avril à 4,9% en mai. La part des 18-34 ans est passée de 3,2% en avril à 3,6% en mai. Le noyau dur des adultes 25-54 dans la catégorie All Sports a progressé d'un demi-point pour atteindre une part de 5,5% en mai. Grâce au basket-ball d'après-saison, au hockey et au début de la saison de base-ball, les amateurs de sport ont de nombreuses raisons de syntoniser la radio Sports Talk au mois de mai.

*Nielsen Audio compte officiellement 48 marchés PPM mesurés, mais trois d'entre eux (Nassau-Suffolk, Middlesex-Somerset-Union et San Jose) sont inclus dans les grandes zones métropolitaines de New York et San Francisco. Par conséquent, les données d'écoute de ces marchés sont incluses dans ces résultats même si nous ne les avons pas ventilés séparément.

Les données utilisées dans cet article tiennent compte des publics multiculturels. Les publics de consommateurs hispaniques sont composés de populations représentatives parlant anglais et espagnol.

Continuer à naviguer sur le même sujet