Skip to content
Centre de presse > Entreprise

Wharton Markets in Motion : Le marketing au cœur d'une pandémie

3 minutes de lecture | Mars 2021

Après les changements sans précédent de 2020, le monde dans son ensemble continue d'évoluer, et les spécialistes du marketing doivent élaborer des stratégies dans un environnement qui fluctue rapidement. Si le passé peut être un prologue, la pandémie a amené le secteur des médias en territoire inconnu, et les spécialistes du marketing et les annonceurs doivent rester agiles alors que nous continuons à nous adapter à une nouvelle normalité. 

C'est pourquoi Jamie Moldafsky, directrice du marketing et de la communication de Nielsen, a récemment engagé une conversation avec les professeurs David Reibstein et Raghu Iyengar de la Wharton School, où elle préside le conseil consultatif sur l'analyse de la clientèle. La discussion s'inscrivait dans le cadre de la série Markets in Motion de l'école, qui présente des conversations avec des experts en marketing sur la manière dont ils modifient leurs stratégies commerciales et innovent dans une période de perturbation due à la pandémie de COVID-19. 

"L'attention portée aux personnes et la compréhension des changements de comportement des consommateurs ont été les piliers de la gestion du début de la pandémie", a déclaré Jamie. "Il y avait un besoin immédiat d'information et de communication en temps réel. Il était important de fournir immédiatement des données aux clients et de saisir rapidement les changements fondamentaux dans le travail que nous faisons." 

Non seulement la pandémie a modifié les besoins des consommateurs et des clients, mais COVID-19 a également accéléré la façon dont les gens s'engagent dans les médias. Le paysage médiatique est fragmenté depuis longtemps, mais COVID-19 l'a véritablement amplifié. 

Les gens passant de plus en plus de temps à la maison, les spécialistes du marketing doivent rester parfaitement informés des changements de comportement des consommateurs.

En parlant de l'évolution des habitudes d'écoute à la suite de la pandémie, Raghu a déclaré : "L'audience est en hausse et les gens passent plus de temps devant la télévision, mais les dépenses médiatiques sont en baisse."

"Ce qui était important est maintenant critique et comprendre où se trouvent la tête et le cœur de vos consommateurs est plus important que jamais", a noté Jamie. 

Interrogé sur les capacités de mesure actuelles de Nielsen, David a déclaré : "Cela fait des années que l'on cherche à combiner les différentes manières d'atteindre les gens, afin d'obtenir une image complète de l'audience d'un individu." 

Jamie a déclaré : "Nielsen s'est engagé dans la voie du développement d'une plateforme plus commune pour mesurer la façon dont les audiences interagissent avec le contenu et continue d'aider les marques et les éditeurs à obtenir une vision holistique des consommateurs grâce à notre solution de mesure cross-média, Nielsen ONE. Nielsen One sera basée sur le cloud, ce qui nous permettra de fournir des données à nos clients plus rapidement. Nous ne devrons plus nous contenter de considérer des canaux distincts, mais nous aurons la possibilité de comprendre le consommateur de manière holistique." 

"Le désir de communication en temps réel est incroyable", a noté Jamie. "L'intersection des données, des médias et de la technologie se produit à un moment où tout l'écosystème autour de la façon dont les gens consomment les médias a changé, et la confiance est devenue un ingrédient essentiel dans la façon dont chaque entreprise fonctionne parce que nous sommes dans un environnement si difficile."