Skip to content
Aperçus > Sports et jeux

La musique et le sport forment un duo naturel

4 minutes de lecture | Août 2013

La musique et le sport sont des compléments naturels l'un pour l'autre, comme les costumes et les cravates pour Justin Timberlake. La relation entre les deux est si étroite qu'il n'est pas surprenant de voir comment la musique s'est ancrée dans la tradition de nombreux événements sportifs. Après tout, qui ne connaît pas les paroles de "Take Me Out to the Ball Game" ? Le baseball serait-il le même sans les chants de la foule lors de la septième manche ? En dehors des standards traditionnels, les plus grands artistes d'aujourd'hui se produisent lors d'événements sportifs en direct, révisant leurs chansons originales pour qu'elles soient davantage axées sur le sport et contribuant à lancer les saisons par leurs prestations. Lorsqu'il s'agit d'associer musique et sport, quels facteurs doivent être pris en compte par ceux qui établissent ces relations afin de garantir la meilleure adéquation possible ? La saison de football commençant la semaine prochaine, nous examinons de plus près cette combinaison.

Thèmes et performances qui ont marqué les esprits

Les spectacles musicaux sont également devenus partie intégrante des grands événements sportifs. Le spectacle de la mi-temps du Super Bowl est presque aussi célèbre que l'événement lui-même, et ses têtes d'affiche sont toujours très attendues par les amateurs de musique et de sport. Ces spectacles offrent une telle visibilité qu'ils sont généralement suivis de pics de ventes importants la semaine suivant l'événement. Les cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux olympiques, la Coupe du monde de football (qui adopte des chansons officielles comme "Waka Waka (This Time for Africa)" de Shakira avec Freshlyground, qui s'est vendue à 1,7 million d'exemplaires rien qu'aux États-Unis), et les matchs des étoiles de la NBA et de la NHL sont d'autres événements qui présentent de grands spectacles en direct, qui bénéficient tous d'une couverture médiatique et d'audiences télévisées massives.

Dans le domaine du football professionnel, il n'est pas rare de voir des artistes chanter les thèmes d'ouverture de diverses émissions sportives télévisées - même si parfois les artistes livrent les paroles avec une touche d'originalité. Hank Williams Jr. a transformé sa chanson "All My Rowdy Friends Are Coming Over Tonight" en "Are You Ready For Some Football" afin de l'utiliser en ouverture de plusieurs émissions de football du lundi soir de 1989 à 2011. La chanson originale a vendu à elle seule 254 000 téléchargements à ce jour. De la même manière, Joan Jett and the Blackhearts ont retravaillé les paroles de leur chanson "I Hate Myself For Loving You" pour Sunday Night Football - le titre original a vendu plus de 581 000 téléchargements à ce jour. Et lorsque Faith Hill a commencé à chanter la version remaniée de "Waiting All Day for Sunday Night" en 2007, le mariage a été si bien fait qu'elle a fini par être la tête d'affiche de l'émission pendant six ans, jusqu'à tout récemment, lorsqu'elle a passé le relais à Carrie Underwood.

Ce que les téléspectateurs sportifs pensent de la musique

Mais Beethoven ou le jazz fusion sont-ils compatibles avec le sport ? Pas autant que certains genres. Alors pourquoi la country et le rock ? Ces genres énergiques ont tout simplement une bonne résonance auprès du public. Nous avons constaté que les téléspectateurs sportifs sont 42 % plus susceptibles d'acheter de la musique country alternative que l'internaute adulte moyen et qu'ils sont 23 % et 16 % plus susceptibles d'acheter du hard rock/heavy metal et du rock. Ces téléspectateurs sportifs ne sont pas seulement passionnés par le sport, mais aussi par la musique.

En ce qui concerne l'écoute des émissions de radio, le fan de sport est un adepte suffisamment sérieux pour écouter les talk-shows sportifs (il est 153 % plus susceptible que l'utilisateur adulte moyen en ligne). Ils sont également 22 % plus susceptibles d'écouter la radio par satellite et 18 % plus susceptibles que l'utilisateur adulte moyen d'acheter des billets de concert en ligne. Ainsi, lorsque les artistes s'impliquent dans le sport, ils touchent en fait certains des plus grands fans de la musique - une grande opportunité de portée et d'exposition.

Les artistes montrent leur amour

Certains liens entre le sport et la musique sont aussi évidents qu'un linebacker qui s'en prend à Tom Brady. Les artistes n'hésitent pas à partager leur amour pour leurs équipes favorites. Jim Jones a remixé "We Fly High" en un "New York Giants Remix", et la chanson originale s'est vendue à plus de 1,6 million de téléchargements numériques à ce jour. L'un des plus gros succès de 2012 a été "Black and Yellow" de Wiz Khalifa, intitulé d'après les couleurs des Pittsburgh Steelers, l'équipe de football de sa ville natale (dans la vidéo, il rend également hommage en portant un sweat-shirt des Steelers). La chanson s'est vendue à plus de 4,1 millions d'unités et a été écoutée en streaming plus de 20 millions de fois. En outre, les Ying Yang Twins ont encore renforcé leur amour du football pour "Halftime (Stand Up & Get Crunk)", dédiée aux New Orleans Saints, en enfilant des maillots Reggie Bush assortis dans le clip. Ce titre s'est vendu à plus de 237 000 téléchargements.Il n'est pas nécessaire d'être un mordu de sport pour voir comment la musique et le sport se rejoignent. Les deux sont ancrés dans des événements pleins de vie, de compétition, de célébration et finalement de divertissement. La prochaine fois que vous assisterez à un événement sportif, comptez le nombre de fois où la musique est intégrée au jeu, qu'il s'agisse de la chanson "Chelsea Dagger" des Fratellis jouée pendant la course des Blackhawks à la Coupe Stanley, de la chanson thème de chaque batteur lorsqu'il se présente au marbre, ou encore de "Welcome to the Jungle" ou "Enter Sandman", qui font vibrer la foule à un moment critique. Les événements sportifs combinent un large public dans les stades et, souvent, des millions de téléspectateurs avec les émotions de la compétition. 

Continuer à naviguer sur le même sujet