Skip to content
Aperçus > Médias

La publicité et les audiences : L'état des médias

1 minute de lecture | Mai 2014

Le paysage publicitaire évolue à un rythme sans précédent, largement influencé par deux facteurs : l'évolution de la population et la fragmentation des médias. L'évolution de la population donne naissance à une base de consommateurs plus jeunes, plus diversifiés et plus férus de technologie. Mais il est devenu plus compliqué d'entrer en contact avec eux en raison de l'explosion du nombre d'options de visualisation. Les téléspectateurs se déplacent désormais de manière transparente d'une plateforme à l'autre pour regarder leurs émissions préférées et en parler. Aux États-Unis, 86 % des propriétaires de smartphones déclarent utiliser leur appareil comme deuxième écran lorsqu'ils regardent la télévision, et près de la moitié le font tous les jours.

Pour comprendre comment ils s'adressent à leurs publics et maximiser l'efficacité de leurs publicités, les annonceurs doivent optimiser et mesurer l'audience, l'impact de la marque et des ventes à l'aide de mesures communes sur tous les écrans. Heureusement, il existe des solutions de mesure des données permettant d'optimiser la portée et la résonance afin de susciter les meilleures réactions. Ces "trois R" - portée, résonance et réaction - constituent un cadre d'efficacité marketing simple mais puissant et, surtout, un moyen éprouvé de comprendre les performances publicitaires.

Ménages TV par race/ethnicité, 1995 à 2014

Les habitudes télévisuelles ne sont pas les seules à évoluer : le public américain se transforme également, ce qui constitue un autre élément important à prendre en compte par les spécialistes du marketing qui cherchent à développer leurs activités et à toucher de nouveaux clients. En moins de 20 ans (depuis 1995), le nombre de foyers TV afro-américains a augmenté de près de 40 % et le nombre de foyers TV hispaniques a plus que doublé.

Continuer à naviguer sur le même sujet