Skip to content
Aperçus > Médias

La télévision reste la championne en titre, mais les publicités Internet affichées sont les vedettes du troisième trimestre

2 minutes de lecture | Janvier 2014

Selon le rapport trimestriel Global AdView Pulse de Nielsen, les dépenses publicitaires par type de média ont poursuivi leur tendance au cours des trois premiers trimestres de 2013, la télévision et l'affichage publicitaire sur Internet menant la charge au niveau mondial.

fichier

Bien que mesurée dans un sous-ensemble plus restreint de pays, la publicité par affichage sur Internet a augmenté de plus de 32 % au cours des trois premiers trimestres de 2013 par rapport à la même période de l'année précédente. Les publicités sur Internet s'avèrent être les "dandys des couches" du secteur de la publicité et les spécialistes du marketing considèrent généralement qu'elles gagnent rapidement en importance. Si la croissance rapide du média est une indication, les projections des spécialistes du marketing sont justes.

Malgré la croissance rapide des budgets publicitaires du display Internet, la télévision continue de régner en maître avec une part de 57,6 % de toutes les dépenses publicitaires et des annonceurs qui investissent 4,3 % de plus dans ce média. Même en Europe, où les dépenses publicitaires totales ont connu une tendance négative pendant plusieurs trimestres consécutifs, les dépenses publicitaires TV sont restées stables (0,0 %) au cours des trois premiers trimestres de l'année.

Les annonceurs européens ont toutefois réduit de 6,5 pour cent leurs dépenses publicitaires en radio au cours des trois premiers trimestres de 2013. En revanche, les annonceurs d'Amérique latine ont investi 12,4 pour cent de plus sur ce type de média. À l'échelle mondiale, les dépenses publicitaires en radio ont diminué de 0,7 % depuis le début de l'année. Également à tendance négative, les dépenses publicitaires ont chuté dans les journaux, les magazines et le cinéma (2,2 %, 1,1 % et 1,3 % respectivement), les annonceurs déplaçant de plus en plus leurs budgets publicitaires vers la télévision et l'affichage sur Internet.

fichier

"S'il n'est pas surprenant qu'Internet soit le type de média qui connaît la croissance la plus rapide pour les annonceurs, la télévision reste de loin le premier média en termes de dépenses", déclare Randall Beard, responsable mondial des solutions pour les annonceurs chez Nielsen. "Mais l'évolution la plus passionnante est la façon dont les deux peuvent fonctionner ensemble. Nous voyons régulièrement les annonceurs se tourner vers des campagnes intégrées pour se connecter avec les consommateurs sur plusieurs écrans, en renforçant leurs messages de manière stratégique pour maximiser l'impact."

fichier

MÉTHODOLOGIE

Nielsen Global AdView Pulse mesure les dépenses publicitaires pour la télévision, les journaux, les magazines, la radio, la publicité extérieure, le cinéma et l'affichage sur Internet. Certains marchés peuvent exclure certains médias en raison de la disponibilité des données.

Les sources de données externes pour les autres pays inclus dans le rapport sont les suivantes :

  • Argentine : IBOPE (Institut brésilien de l'opinion publique et des statistiques)
  • Bahreïn : PARC (Centre de recherche panarabe)
  • Brésil : IBOPE (Institut brésilien d'opinion publique et de statistiques)
  • Croatie : Nielsen en association avec Ipsos
  • Égypte : PARC (Centre de recherche panarabe)
  • Grèce : Services aux médias
  • Hong Kong : admanGo
  • Japon : Nihon Daily Tsushinsha
  • Koweït : PARC (Pan Arab Research Centre)
  • Liban : PARC (Centre de recherche panarabe)
  • Mexique : IBOPE (Institut brésilien de l'opinion publique et des statistiques)
  • Oman : PARC (Pan Arab Research Centre)
  • Médias panarabes : PARC (Centre de recherche panarabe)
  • Portugal : Mediamonitor
  • Qatar : PARC (Pan Arab Research Centre)
  • Arabie Saoudite : PARC (Centre de recherche panarabe)
  • Espagne : Arce Media
  • EAU : PARC (Centre de recherche panarabe)